Chers amis,

Je parle très souvent dans mes chroniques de livres écrits par les autres et pour une fois je vais parler d’un livre que j’ai écrit.

Comment cela s’est-il produit ?

Pendant la phase « covidaire » que nous avons vécue, nous avons été plus ou moins contraints de rester chez nous, aussi pendant cette période, pour passer le temps, je me suis décidé à faire ce que j’avais toujours eu envie de faire : écrire des romans policiers. Mais pas de simples romans policiers, des romans policiers scientifiques, c’est-à-dire où l’action se passe dans des lieux scientifiques et principalement des lieux dédiés à l’astronomie ou à l’espace.

Romans policiers scientifiques, cela supposait aussi, une explication au fil de l’eau des termes et situations rencontrés afin que le lecteur comprenne de quoi on parle. Fini, les notes de bas de page ou les explications reportées à la fin de l’ouvrage, elles sont expliquées dès qu’elles sont rencontrées.

Il me fallait un héros, je décidai de le faire astrophysicien, spécialiste d’exoplanètes à l’IAP, haut lieu de l’Astrophysique à Paris. Son nom, il me fallait un nom qui sonne bien et qui soit facile à retenir. Comme son domaine touchait à la vie dans l’Univers, je me suis basé sur deux sommités qui ont marqué ce domaine de recherche : Frank Drake avec sa fameuse formule supposée évaluer la quantité de civilisations intelligentes dans l’Univers et Stanley Miller qui mit au point une célèbre expérience prouvant l’apparition d’acides aminés à partir d’atmosphère primordiale et de décharges électriques.

 

Ça y était, j’avais trouvé le nom de mon héros, ce serait Frank Miller, et c’est sous ce nom que je publiais ou plutôt que j’essayais de publier mes premiers romans. Parcours du combattant, mais, bref, j’y suis arrivé et mon premier roman sort enfin en Octobre 2021.

  

Son titre : Meurtre au CFHT.

Son sujet : C’est un roman policier qui nous emmène dans le domaine de l’astronomie et de l’astrophysique. Le héros, Frank Miller, un jeune astrophysicien se trouve emmêlé à une histoire où sa vie est en jeu.

Il ne sait pas qui lui en veut, ni pourquoi. À cette occasion durant un séjour d’observation à Hawaï au célèbre télescope franco-canadien CFHT, il est accusé à tort de meurtre.

Après de nombreuses péripéties il remonte le fil de l’affaire et la conclusion se produit sur le toit de l’Observatoire de Paris. D’autres personnages viendront participer à son aventure, un inspecteur un peu troublant, une physicienne dont il aimerait bien faire la conquête, son père au passé pas très clair, et quelques autres.

PRIX : 18 € TTC

EAN : 9782754309523 – 90 pages, format 14*22,5 cm

Distribué par Hachette Livre

On le trouve en librairie et aussi dans le e-commerce comme Amazon ou Fnac etc..

 

Ce roman fait partie d’une série, je termine le tome 5 actuellement :

Tome 1 : Meurtre au CFHT

Tome 2 : Les protons perdus du LHC, l’action se déroule au CERN et su la côte Est des USA

Tome 3 : Le mystère du Méridien zéro, se déroule entièrement à Londres et à Greenwich

Tome 4 : L’inconnue du Pic, action à Biarritz, au Pic du Midi, à Séville et à l’ESTEC en Hollande

Tome 5 : ISS en péril, le lieu de l’action semble évident l’ISS et les lieux liés à l’ISS.

 

Voilà, merci d’en parler autour de vous si vous pouvez.

Cordialement

Jean Pierre Martin alias Frank Miller.